Château Japonais

Traverser l’immense parc entourant le château Japonais n’est pas une mince affaire. Il faut avant tout braver la forêt avant de se retrouver face à une sublime pelouse tondue à la perfection.
La bâtisse est certes à l’abandon mais le parc est entretenu et surement surveillé, en témoigne les aboiements de chiens qui résonnent au loin. La prudence et la discrétion sont donc de rigueur pour pouvoir infiltrer cette imposante bâtisse.
Appartenant à une marquise depuis la fin du XIXème siècle et regorgeant de nombreux objets de valeurs, cette magnifique propriété fut réquisitionnée par l’armée allemande en 1940 lors de la Seconde Guerre Mondiale. L’état-major allemand se servit du lieu pour loger de nombreux soldats ce qui détériora

une grande partie de l’édifice. Cet épisode douloureux pour la propriétaire, âgée, marqua profondément celle-ci, qui désormais vivra recluse dans son château retrouvé avant de mourir.
Depuis la disparition de la marquise, le domaine est passé entre de nombreuses mains. Le château a clairement subi les ravages du temps et a été complètement déshabillé de toute décoration intérieure. Reste le gros œuvre et le squelette, qui malgré un manque d’entretien, subsiste et a encore grande allure…
La magnifique chapelle se situant dans une aile de la bâtisse survit malgré quelques vitraux de cassés. Cette pièce témoigne de l’impact religieux qu’a connu le domaine au XVII et XVIIIème siècle.
Depuis quelques années, un nouveau propriétaire souhaite redonner vie à ce lieu, le dernier projet en cours a été une vente à des investisseurs japonais afin de réaliser un hôtel avec golf. Ça sera l’origine de son nom « urbex », château Japonais ou château du Soleil Levant.
Il ne vous reste plus qu’à vous plonger dans cette série avant de le découvrir.