Indiana Church

Fermée depuis plus de 40 ans, l’Indiana Church a toujours eu un avenir précaire. Construite sur des marais avec des fondations en bois lors du 11 ème siècle, l’édifice s’enfonce inexorablement dans le sol. De nombreuses tentatives de réhabilitation ont toutefois été tentées mais en vain, l’église a toujours les portes closes.

Y pénétrer n’est pas une mince affaire.

Notre entrée s’est faite de nuit après quelques péripéties et escalades. Le jour se lève paisiblement sur le village et la lueur du soleil commence à refléter dans l’édifice religieux. Un immense orgue est perché juste au dessus de la porte principale. Son état en dit long sur sa dernière date de fonctionnement. Il y a bien des années qu’une messe n’a pas été célébrée au sein de l’Indiana Church en témoigne notamment la végétation qui grimpe le long d’un pilier de la nef,

Il est temps pour nous de sortir le matériel pour immortaliser le lieu. Sachant l’entrée périlleuse que nous avons eu, nous nous doutions que la sortie avec la place du village bondée sera plus compliquée. Il ne faut pas traîner de trop pour ne pas se retrouver bloquer toute la journée à l’intérieur. Pourtant, l’ambiance est magique, le soleil réchauffe le bâtiment refroidi par le gel matinal, pas un bruit, juste le vent qui s’engouffre dans les vitraux cassées.