Mont G

C’est parti pour une nouvelle plongée derrière les portes closes. La visite d’aujourd’hui va nous emmener au Mont G, monastère fermé depuis maintenant une décennie.

Construit au début du XXème siècle, ce majestueux monastère a servi au milieu du siècle à recevoir des élèves au vu de la surface imposante de l’endroit. Construit en briques rouges typique de la région, l’endroit est juste magique par sa grandeur et par son état de conservation. D’ailleurs une fois dedans, on se rend compte rapidement que l’endroit est préservé et surveillé pour ne pas être dégradé.

Par une nuit brumeuse de mars, nous décidons de partir pour explorer ce bijou. Cela fait 6 mois que nous explorons et les photos du Mont G nous ont toujours fait saliver.

Arrivés sur place après un long voyage, l’affaire s’annonce mal. Deux ouvriers en train de charger un camion juste devant l’édifice. Impossible de rentrer sans se faire repérer. Nous nous garons un peu plus loin et nous décidons de jouer le plan de la filature pour voir si les ouvriers comptent rester sur place ou repartir avec le véhicule. Quand, au bout d’une demi heure, le camion quitta le lieu, nous décidâmes de courir et de nous introduire rapidement au sein de l’établissement. Après quelques minutes de repérage, l’entrée est trouvée et nous arrivons directement dans la chapelle. L’endroit est juste « Ouahhhh ». Cette grandeur, cette finition, ce carrelage noir avec les briques rouges et le le marbre blanc.

Le bruit du camion se fait à nouveau retentir, mais nous sommes à l’intérieur. C’est parti, nous sortons les appareils et malgré l’adrénaline et la fatigue, immortalisons cet instant qui restera graver à vie pour ma part.

A vous d’en profiter mais directement dans votre fauteuil