Green School

Green School

Ca y est ! Je crois que la rentrée est définitivement passée pour la plupart d’entre nous. Il est temps pour moi aussi de mettre à jour les articles du site et de continuer à vous faire voyager à travers l’oubli et le passé. C’est parti pour une nouvelle exploration urbex, je vous invite à visiter une école abandonnée.

Aujourd’hui, on ouvre les portes closes de la Green School, abandonnée depuis plus d’une décennie. Construite au milieu du 19 ème siècle, cette école a tout d’abord accueillie des étudiants de tout âge pendant plus de 50 ans, puis est devenu l’école primaire de la ville comptant plus de 500 élèves par an. Nichée dans un village de Belgique, cette école a perdu son toit depuis quelques années. C’est pourquoi, la végétation a repris sa place dans ses classes de cours.

Comme beaucoup d’établissements, les locaux ont vieilli et sont devenus hors norme, c’est alors que la commune a préféré construire une nouvelle école plutôt que de réhabiliter celle-ci.

Voilà aussi pourquoi je réalise des clichés de lieux abandonnés.

A travers mes clichés, je dénonce également une dérive de nos sociétés, ou la mondialisation bat son plein. Aujourd’hui, on préfère délocaliser pour produire à bas cout dans d’autres pays. Cela entraîne l’abandon et la pauvreté de régions entières. On peut également souvent constater qu’il est plus simple d’abandonner pour reconstruire, plutôt que de réhabiliter. C’est donc avec regret que chaque mois, nous vivons la destruction d’édifices religieux, de châteaux, de maisons, d’écoles témoins du patrimoine du passé.

En effet, les bâtiments ont  été laissés à l’abandon, une grosse partie du toit s’est écroulé et le ravage de la météo et du temps ont fait que la nature reprend depuis ses droits.

Sans plus vous faire attendre, je vous emmène à travers cette école abandonnée avec ce portfolio urbex de la Green School, cet établissement visité lors d’une fraîche matinée de février.

Pour découvrir d’autres clichés Urbex, n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram et à ma page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *