Discothèque Blackmumba Club

Discothèque Blackmumba Club

Nous avons tous fini notre soirée au moins une fois dans notre vie en discothèque. C’est pourquoi, aujourd’hui je vous emmène dans une boîte de nuit un peu différente.

Complètement plongée dans le noir, fermée depuis plusieurs années, cette ancienne discothèque n’est pas forcément attirante aux premiers abords pour faire la fête.

Avant d’explorer le lieu, nous savions que l’établissement était complètement plongé dans le noir. Nous avions donc prévu d’emmener des bougies et quelques lampes pour pouvoir ressortir quelque chose photographiquement.

L’accès se fit avec quelques péripéties. Tout d’abord, j’accroche mon jeans sur une belle barrière cloutée ce qui me couta un joli trou. Puis dans un second temps, un camion stationna une demi heure devant le portail de l’établissement. Nous décidons d’attendre et dès son départ,  nous accédons à l’intérieur. Tout de suite, une odeur d’égouts se fait ressentir. Et oui, le genre de choses qu’on ne peut pas retranscrire sur une photo. A l’intérieur, c’est comment dire… dégueulasse!

Il nous faut bien une dizaine de minutes pour pouvoir s’habituer à l’obscurité totale. A l’aide de nos lampes, nous installons et allumons les bougies. Puis au fil des minutes, la discothèque reprend vie à la lueur des flammes des chauffes plats.

Il est vraiment compliqué de photographier un lieu totalement plongé dans le noir. Nous avons donc tenté de bidouiller quelques techniques et voici le résultat plus ou moins réussi. A vous d’en juger à travers cet album. Découvrez également l’album du Théâtre Baroque, un lieu plongé totalement noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *