Château sous les Nuages

Traversant la campagne pour rejoindre notre point de chute de l’après midi, le GPS indique quelques minutes avant notre arrivée. Quand, soudain, après un énième virage, apparait ce merveilleux chef d’oeuvre. Accroché à une bute, le Château sous les Nuages surplombe le petit hameau qui l’entoure.

Protégé par de hauts portails et un grillage omniprésent, on détecte à travers les haies, l’imposante demeure et son immense parc traversé par un ruisseau. La propriété avait un haut standing, en témoigne les caméras débranchées tout autour du parc.

Nous franchissons enfin une première barrière et avançons à petit pas vers la magnifique demeure. Un petit espace nous permet de nous introduire et de découvrir la beauté de ce lieu. La première pièce que nous traversons est une bibliothèque, puis une immense salle à manger, et une multitude de chambres aux étages, il doit y en avoir au moins une demi douzaine… Il y a de nombreux objets, et il est simple de s’inventer un tas d’histoire et d’imaginer la vie passée des résidents. Sur le piano, traîne la dédicace de Philippe Risoli, peut être que le propriétaire a gagné une grosse somme aux jeux.

En tout cas, l’endroit est bel et bien laissé à l’abandon, aucun signe de vie, les occupants ont quitté la demeure depuis quelques temps, la poussière est venue remplacée les souvenirs sur les meubles du château.

Il est temps d’immortaliser ce lieu, la lumière forte entrant par les nombreuses fenêtres ne me facilite pas le travail. Aucun bruit ne se fait entendre, la visite est très agréable malgré le stress de voir surgir quelqu’un à n’importe que moment.