Chateau Poséidon

C’est la mi-journée lorsque nous arrivons dans le parc du Château Poséidon. Le soleil brille de mille feu et une légère brise souffle dans les arbres de l’allée menant au portail. Au loin, apparait petit à petit la magnifique architecture du manoir.

Construit au 19ème siècle, de style néo renaissance, ce château est un lieu très connu du monde de l’exploration. De nombreux explorateurs ont visité et immortalisé cette bâtisse. Malgré ce passage incessant, la demeure reste plutôt préservée sans trace de dégradations humaines. Pas de tags, de graffitis, de saccages, ce qui devient de plus en plus rare avec l’expansion de cette pratique.
Ses pierres blanches couplées de petites tourelles accentuent son charme et son élégance. A l’intérieur, dans le hall, les imposants vitraux amènent une forte luminosité. Le lieu a clairement été vidé, plus de traces de vie, ni de meubles à part un salon et quelques bibelots jonchant le sol, n’atténuant pas le charme de la bâtisse.

Pendant notre visite, le vent fit claquer régulièrement les volets et les fenêtres nous faisant sursauter à plusieurs reprises. Les bourrasques entrainaient également un sifflement aigu amenant une atmosphère spéciale, l’impression qu’à n’importe quel moment, quelqu’un pouvait débouler dans les couloirs du château Poséidon et nous surprendre.

Etant sur le qui-vive, il est donc compliqué de s’imprégner du lieu et d’imaginer son passé. Difficile également de se projeter, les pièces vides de couleurs différentes s’enchainent les unes après les autres nous empêchant de déterminer ce qui s’y passait ces dernières années avant son abandon. En réalisant des recherches, il semblerait que la propriété fut rachetée au milieu des années 90 pour créer un complexe avec golf. Rien de bien sûr. Malheureusement, impossible pour moi de trouver de plus amples informations sur l’histoire de ce château, entrainant une légère frustration et vous laissant imaginer à travers ces quelques clichés la vie d’antan dans cette demeure.